Vos enfants



  • ne sont pas vos enfants.

  • Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même.

  • Ils viennent à travers vous mais non de vous.

  • Et bien qu'ils  soivent avec vous, il ne vous appartiennent pas.

  • Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées.

  • Vous pouvez accueillir leur corps mais pas leur âmes, car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves.

  • Vous pouvez vous efforcer d'être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous.

  • Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s'attarde avec hier.

  • Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetées.

  • L'Archer voit le but sur le chemin de l'infini, et il tend de Sa puissance pour que ses flèches puissent voler vite et loin.

  • Que votre tension par la main de l'Archer soit pour la joie; car de même qu'il aime la flèche qui vole, il aime l'arc qui est stable.


Khalil Gibran


Apprendre pour la vie

  • Si l'enfant vit dans la critique, il apprend à blâmer.
  • Si l'enfant vit dans l'animosité, il apprend à se battre.
  • Si l'enfant wit dans la moquerie, il apprend à se renfermer en soi - même.
  • Si l'enfant vit dans la honte, il apprend à se sentir coupable.
  • Si l'enfant vit dans la tolérance, il apprend à être patient.
  • Si l'enfant vit dans l'encouragement, il apprend à avoir  confiance.
  • Si l'enfant vit dans la louange, il apprend à apprécier les gens.
  • Si l'enfant vit dans l'équité, il apprend à être juste.
  • Si l'enfant vit dans la sécurité, il apprend à avoir foi en l'avenir.
  • Si l'enfant vit dans l'approbation, il apprend à s'aimer lui - même.
  • Si l'enfant vit dans l'acceptation et l'amitié, il apprend à être sensible à l'amour dans le monde.

Dorothy Law Nolte